Université d’été solidaire et rebelle des mouvements sociaux et citoyens Grenoble - 22-26 août 2018

Quand les féministes font bouger les lignes

A partir des expériences de luttes et de mobilisations en Argentine, Espagne, Mexique, France nous questionnerons la dynamique féministe et sa dimension critique, nous verrons en quoi les mouvements de femmes renouvellent le cadre de pensées d’analyseset de mobilisations. Comment ces mouvements s’organisent pour combattre à la fois les violences et les inégalités et repensent une société plus égalitaire, qui réponde à l’exigence de justice sociale. Les organisations invitées à débattre s’attacheront d’une part à montrer en quoi les violences faites aux femmes sont la résultante d’une multitude de discriminations. d’autre part, des mobilisations sans précédent ont dénoncé les violences contre les femmes, les inégalités analysant celles-ci comme une question politique, qu’envisager et comment se questionner à partir des mobilisations en argentine, en Espagne, lors du dernier FSM de Bahia ?

Intervenant⋅e⋅s

Florencia Partenio (DAWN, Argentine), Itzel Gonzalez (Red Mesa de mujeres de Ciudad Juarez, Mexique), Assumpta Barbens (syndicat IAC, Catalogne), Louiza Belhamici (Réseau classe race genre)

Animé par Jules Falquet (sociologue)

5 jours pour débattre, se former, Agir !

Contact

Coordination nationale : contact@ue2018.org ; e.monge@ue2018.org
Coordination locale à Grenoble : nikolaz@attac.org ; luc@ue2018.org

Presse

Demandes d’interviews, programme des événements : pour toute information destinée à la presse, contactez le service de presse de l’Université d’été :
medias@ue2018.org

Pour vous inscrire à la Newsletter, c’est par ici ! Soyez informé.e.s des dernières info et des actu de l’Université d’été solidaire, citoyenne et rebelle !